Ecoutez Radio Sputnik
    International

    ABM: Moscou nie toute pression sur la Pologne

    International
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 21 janvier - RIA Novosti. La Russie n'exercera aucune pression sur la Pologne pour la dissuader d'accueillir sur son sol des éléments du bouclier antimissile américain, a affirmé lundi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    "Nous n'avons aucune intention de faire pression sur la Pologne ou d'autres Etats participant aux négociations sur la mise en place de la troisième zone de positionnement (du bouclier antimissile américain), mais nous voulons que nos préoccupations, qui ne sont pas imaginaires, soient entendues et comprises", a-t-il souligné à l'issue d'un entretien à Moscou avec son homologue polonais Radoslaw Sikorski.

    Selon M. Lavrov, la Russie fait grand cas de la disposition de Varsovie à procéder à des consultations bilatérales pour évaluer en commun les risques.

    En accueillant sur son sol des éléments du bouclier antimissile américain, la Pologne doit non seulement se soucier des intérêts de sa propre sécurité, mais aussi tenir compte des intérêts de la sécurité européenne, a-t-il estimé.

    De son côté, le chef de la diplomatie polonaise a fait remarquer que la décision d'accueillir ou non le bouclier antimissile américain serait prise par les Etats-Unis et la Pologne. "Mais nous reconnaissons les faits", a souligné M. Sikorski, avant de rappeler que la Pologne ne possédait ni missiles balistiques, ni armes nucléaires.

    Lire aussi:

    Moscou: le Traité INF interdit le déploiement du bouclier antimissile US en Pologne
    Moscou évoque une «riposte militaire» face au bouclier antimissile US en Corée du Sud
    État-major russe: la Russie doit se préparer à une frappe nucléaire US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik