Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nouvel accord de partenariat russo-européen: lancement des négociations ce semestre (diplomatie polonaise)

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Des négociations sur un nouvel accord de partenariat et de coopération (APC) entre l'Union européenne (UE) et la Russie doivent commencer dans le courant même de ce semestre, a estimé lundi dans une conférence de presse à l'ambassade de Pologne à Moscou le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorki.

    MOSCOU, 21 janvier - RIA Novosti. Des négociations sur un nouvel accord de partenariat et de coopération (APC) entre l'Union européenne (UE) et la Russie doivent commencer dans le courant même de ce semestre, a estimé lundi dans une conférence de presse à l'ambassade de Pologne à Moscou le chef de la diplomatie polonaise Radoslaw Sikorki.

    Il sera sans doute question du lancement des négociations sur un nouvel APC entre la Russie et l'UE au cours de la future visite à Moscou du premier ministre polonais Donald Tusk au mois de février prochain, a indiqué antérieurement M. Sikorki.

    M. Sikorski a espéré que "l'embargo commercial était devenu l'apanage du passé, saluant ainsi la récente levée par Moscou de son embargo sur la viande en provenance de Pologne, qui bloquait les négociations avec l'Union européenne.

    "Cela doit permettre à la Pologne de reprendre les discussions au sein de l'UE en vue du déblocage des négociations sur un accord de partenariat russo-européen", a-t-il estimé.

    Acte fondateur des relations entre la Russie et l'Union européenne, l'Accord de partenariat et de coopération (APC) avait été signé le 24 juin 1994 à Corfou pour une période de dix ans reconductible. L'APC a expiré le 1er décembre 2007.

    La Russie et la Pologne ont signé le 19 décembre dernier un mémorandum sur la levée de l'embargo russe, en vigueur depuis novembre 2005, qui bloquait d'importantes négociations sur un nouveau partenariat UE-Russie, en particulier sur la coopération énergétique, la Pologne ayant mis son veto à l'ouverture de toute discussion tant que cette affaire ne serait pas réglée.

    Lire aussi:

    La Pologne bientôt privée de droit de vote au Conseil de l’UE?
    Comment Varsovie veut faire chanter Berlin avec les réparations de guerre
    Une journaliste polonais menacée de mort pour une question à la Commission européenne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik