Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire iranien: les Six ont concerté les éléments d'une nouvelle résolution du Conseil de sécurité

    International
    URL courte
    Iran, puissance nucléaire (696)
    0 0 0 0

    Les Six ont concerté les éléments d'une nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies sur le problème nucléaire iranien, a fait savoir mardi à Berlin lors d'une rencontre ministérielle des Six sur l'Iran le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier.

    BERLIN, 22 janvier - RIA Novosti. Les Six ont concerté les éléments d'une nouvelle résolution du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies sur le problème nucléaire iranien, a fait savoir mardi à Berlin lors d'une rencontre ministérielle des Six sur l'Iran le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier.

    (Les Six: groupe rassemblant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies - la Russie, les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et la Chine plus l'Allemagne - ndlr.)

    "Nous nous sommes entendus sur la teneur de la prochaine résolution du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Kosovo, sur un projet de résolution à soumettre au Conseil de sécurité", a précisé le chef de la diplomatie allemande.

    Les Six sont préoccupés par le programme nucléaire iranien.

    "Nous estimons que la possession de l'arme nucléaire par l'Iran aurait des incidences sur la situation au Proche-Orient", a poursuivi M. Steinmeier.

    Et d'ajouter que les Six (médiateurs internationaux) "ont tendu la main à l'Iran" à condition qu'il coopère.

    "Malheureusement, ce n'est toujours pas le cas", a déploré le ministre allemand.

    Dossier:
    Iran, puissance nucléaire (696)

    Lire aussi:

    Poutine examine avec Steinmeier l'idée russe d'une mission de l'Onu dans le Donbass
    Paris, Berlin et Londres unanimes quant au sort de l’accord sur le nucléaire iranien
    Steinmeier: «rétablir un minimum de confiance» entre Berlin et Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik