Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'indépendance du Kosovo créera un précedent pour l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud (député russe)

    International
    URL courte
    0 0 10
    MOSCOU, 23 janvier - RIA Novosti. Un membre de la fraction parlementaire Russie unie, Semen Bagdassarov, propose de reconnaître l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud en cas de proclamation de l'indépendance du Kosovo.

    "Si l'indépendance du Kosovo est proclamée, nous devrons reconnaître celle de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud. Nous serons également obligés de cesser d'appliquer l'accord de transit d'effectifs et d'armements via la Russie avec les pays de l'UE qui auront reconnu le Kosovo, et d'interrompre les négociations sur un accord analogue avec certains autres Etats " a déclaré mercredi M. Bagdassarov dans son discours lors d'une séance plénière de la Douma (chambre basse du parlement russe).

    Il a proposé de charger le comité de la Douma pour les affaires internationales d'étudier la possibilité de reconnaissance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud et de préparer des accords de transport avec ces républiques autoproclamées.

    Bien que formellement partie intégrante de la Serbie, le Kosovo est administré depuis 1999 par l'ONU. Les Kosovars albanais souhaitent se séparer de la Serbie. L'Occident est prêt à reconnaître l'indépendance du Kosovo, mais Belgrade ne peut lui accorder qu'une vaste autonomie. La Russie soutient la Serbie, opposée à un remaniement des frontières qui violerait la Charte des Nations unies. Cette position de Moscou est qualifiée "d'impasse aux négociations" au sein du Conseil de sécurité où la Russie a le droit de veto.

    Lire aussi:

    «La division du Kosovo provoquera une réaction en chaîne»
    Le Président serbe prêt à négocier avec les Albanais du Kosovo
    Crimée, Kosovo: le Président tchèque dénonce le «double standard»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik