Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Transit du gaz russe: l'Ukraine reste un partenaire fiable de l'Europe malgré la hausse des tarifs

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a assuré aux participants du Forum de Davos que son pays respecterait ses engagements en matière de transit des ressources énergétiques vers l'Europe, malgré la hausse prévue des prix du transit du gaz russe.

    KIEV, 24 janvier - RIA Novosti. Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a assuré aux participants du Forum de Davos que son pays respecterait ses engagements en matière de transit des ressources énergétiques vers l'Europe, malgré la hausse prévue des prix du transit du gaz russe.

    "Le chef de l'Etat a assuré que l'Ukraine était pleinement consciente de sa responsabilité à l'égard la sécurité énergétique de l'Europe, et qu'elle serait fidèle à ses engagements en tant que pays de transit des ressources énergétiques", lit-on dans un communiqué du service de presse du gouvernement.

    M. Iouchtchenko qui participait à la session du Forum économique mondial à Davos (Suisse) a également fait remarquer que la modernisation et le développement du réseau de transport de gaz ukrainien actuel constituait l'une des priorités de la politique de son gouvernement.

    La première-ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a annoncé hier que l'Ukraine devait augmenter les prix du transit de gaz à destination de l'Europe au cours de ses pourparlers avec la Russie.

    Le prix du transit du gaz par l'Ukraine devrait atteindre 9,32 dollars pour 100 kilomètres, contre 1,79 dollars actuellement, soit une augmentation de 450%.

    En outre, M. Iouchtchenko a déclaré dans une interview télévisée que la hausse des tarifs provoquerait une hausse conséquente des prix du gaz en Ukraine.

    Lire aussi:

    Du gaz russe transitant par l’Ukraine redirigé vers l’Allemagne
    «Revenez demain»: pourquoi l’UE évite les «négociations gazières»
    Les USA cherchent à contrôler le réseau gazier en Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik