Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire: la situation des spécialistes des armes s'améliore en Russie (Congrès américain)

    International
    URL courte
    0 1 0 0
    WASHINGTON, 24 janvier - RIA Novosti. Les spécialistes russes des armes nucléaires dont la situation s'est améliorée grâce à la croissance économique russe, n'ont plus besoin d'aide dans le cadre de l'Initiative pour la prévention de la prolifération (IPP) du ministère américain de l'Énergie, selon un rapport présenté jeudi au Congrès américain.

    "La Russie a fait des progrès économiques notables depuis le lancement de l'IPP en 1994 et sa puissance économique repose actuellement sur des réserves de change importantes, la diminution de la dette extérieure et la croissance rapide du PIB", est-il indiqué dans le rapport de 17 pages rédigé par le département d'audit du Congrès américain au terme d'une inspection américaine dans 15 instituts et centres de recherches nucléaires russes, et de l'audit de l'initiative IPP effectué d'octobre 2006 à décembre 2007.

    "Le président russe a récemment promis d'investir des fonds importants dans les secteurs clés de l'industrie nationale, y compris dans le nucléaire civil, les nanotechnologies et les technologies aérospatiales". "Ces initiatives profitent à beaucoup d'instituts participant au programme IPP qui n'auront plus besoin de l'assistance du ministère américain de l'Énergie", lit-on dans le rapport.

    De nombreux instituts russes inspectés par les représentants du département d'audit du Congrès américain "se montrent déjà beaucoup plus stables sur le point financier que pendant l'inspection précédente" de 1998, selon le rapport.

    Les États-Unis accordent une assistance aux chercheurs russes dans le cadre de l'Initiative gouvernementale IPP depuis 1994 pour empêcher les pays "voyous" d'inviter les spécialistes des armes nucléaires de l'ex-URSS à développer leurs programmes nucléaires militaires. Au total, les États-Unis ont débloqué 309 millions de dollars pour la réalisation de ce programme dont 28 millions en 2007.

    Lire aussi:

    «La demi-vie»: l’avenir du monde polycentrique nucléaire s’annonce sombre
    «Nous sommes à deux doigts d'une guerre nucléaire»
    Le FMI prévoit une reprise économique en Russie dès cette année
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik