Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Adhésion ukrainienne à l'OTAN: pas de nécessité immédiate de référendum (Iouchtchenko)

    International
    URL courte
    0 2 0 0

    Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a déclaré vendredi dans une conférence de presse à Davos qu'il n'estimait pas nécessaire pour le moment de tenir un référendum sur l'adhésion du pays à l'Alliance de l'Atlantique Nord.

    KIEV, 25 janvier - RIA Novosti. Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a déclaré vendredi dans une conférence de presse à Davos qu'il n'estimait pas nécessaire pour le moment de tenir un référendum sur l'adhésion du pays à l'Alliance de l'Atlantique Nord, rapporte le quotidien en ligne ukrainien Ukrainskaya Pravda.

    Les députés des groupes parlementaires d'opposition, soit du Parti des régions et du Parti communiste d'Ukraine, bloquent toujours les travaux de la Rada Suprême (parlement ukrainien), protestant contre l'intention des autorités d'amener le pays au sein de l'OTAN et réclamant la tenue la plus rapide possible d'un référendum sur l'adhésion du pays à l'Alliance.

    Au début de l'année, le président de l'Ukraine Viktor Iouchtchenko, la première ministre ukrainienne Mme Ioulia Timochenko et le président de la Rada suprême (parlement ukrainien) ont émis le souhait dans une lettre au secrétaire général de l'OTAN Jaap de Hoop Scheffer que l'Ukraine adhère au Plan d'action pour l'adhésion (MAP) établi par l'OTAN lors du futur sommet de l'Alliance à Bucarest début avril prochain. Cette démarche a provoqué de très vives protestations, tant de la part des politiques d'opposition que parmi une bonne partie de la société ukrainienne.

    "Le référendum sera sans doute d'actualité dans une année, quand l'Ukraine arrivera à ce niveau (celui de l'adhésion à l'OTAN). Les pays qui ont adopté le Plan d'action pour l'adhésion établi par l'OTAN ont attendu plus d'une année et parfois plus de deux ou même cinq ans l'examen de cette question", a fait remarquer le chef de l'Etat ukrainien.

    Selon les sondages d'opinion, plus de la moitié de la population de l'Ukraine est hostile à l'adhésion du pays à l'OTAN et environ un tiers des Ukrainiens y sont favorables. A cette occasion, les autorités envisagent de lancer une campagne d'information de la population sur les activités de l'Alliance.

    Lire aussi:

    Aucune chance pour l'Ukraine d'adhérer prochainement à l'Otan, selon un diplomate allemand
    L’adhésion de l’Ukraine à l’Otan amènera à un durcissement des défis géopolitiques
    Porochenko est certain de l'adhésion de son pays à l'Otan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik