Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Possible dissolution du parlement ukrainien: Ioulia Timochenko sereine (Vedomosti)

    International
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 20 février - RIA Novosti. La première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko envisage avec sérénité l'éventuelle organisation d'élections législatives anticipées en Ukraine, mais considère qu'elles nuiraient au pays, dont le parlement est paralysé depuis plusieurs semaines.

    "Notre équipe ne redoute pas l'éventualité d'élections anticipées, chaque semaine la population nous appuie davantage. Dans cette éventualité, nous obtiendrions un plus grand nombre de députés, ce qui permettrait de constituer un gouvernement plus loyal", a-t-elle fait savoir dans une interview publiée mercredi par le quotidien russe Vedomosti.

    Cependant, "des élections extraordinaires nuiraient au pays, qui a actuellement un grand besoin de stabilité", estime la première ministre.

    "Dans les Etats démocratiques les forces politiques au pouvoir alternent. Tôt ou tard nous passerons dans l'opposition. L'enjeu de cette opposition n'est pas de stigmatiser le pourvoir, mais d'examiner à la loupe ses décisions et de le mettre face à ses responsabilités s'il franchit les bornes fixées par la loi", a-t-elle indiqué.

    Depuis plusieurs semaines, les travaux du parlement ukrainien sont bloqués faute de consensus entre les forces politiques sur la question de l'adhésion du pays à l'Alliance de l'Atlantique Nord.

    Le président de la Rada suprême (parlement ukrainien) Arseni Iatseniouk a déclaré le 13 février que si dans un délai de 30 jours les sessions ne reprenaient pas, il pourrait la dissoudre.

    Selon la loi ukrainienne, la Rada suprême ne peut être dissoute au cours de l'année suivant l'organisation d'élections anticipées.

    Lire aussi:

    Porochenko destitué? Du moins, il aurait «mérité d’être évincé du pouvoir 5 fois»
    L’adhésion de l’Ukraine à l’Otan amènera à un durcissement des défis géopolitiques
    Le parlement UK sera dissous à l’approche des élections législatives anticipées
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik