Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ossétie du Sud: reconnaissance possible par plusieurs Etats dès 2008 (Kokoïty)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Il se trouvera dans le monde des pays prêts à reconnaître dès cette année l'indépendance de l'Ossétie du Sud, a déclaré mercredi devant les journalistes à Moscou le leader sud-ossète Edouard Kokoïty.

    MOSCOU, 20 février - RIA Novosti. Il se trouvera dans le monde des pays prêts à reconnaître dès cette année l'indépendance de l'Ossétie du Sud, a déclaré mercredi devant les journalistes à Moscou le leader sud-ossète Edouard Kokoïty.

    (L'Ossétie du Sud est une république autoproclamée sur le territoire de la Géorgie - ndlr.)

    "Il se trouvera des pays pour reconnaître nos républiques (l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie). Nul doute que déjà dès cette année certains pays peuvent reconnaître notre indépendance et ce n'est pas forcément la Russie qui doit le faire en premier", a notamment estimé M. Kokoïty à l'issue de sa rencontre avec le président du Comité pout les Affaires internationales de la Douma (Chambre basse du parlement russe) Konstantin Kossatchev.

    (L'Abkhazie est une république autoproclamée sur le territoire de la Géorgie - ndlr.)

    Selon M. Kokoïty, ce qui se produit aujourd'hui au Kosovo, l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie l'avaient fait il y a 17 et 15 ans.

    "Il n'y a là rien de nouveau", a-t-il ajouté.

    "Quant à la reconnaissance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, sur le plan juridique, politique et historique, nous avons beaucoup plus de fondements que le Kosovo, et la quasi-totalité de nos partenaires l'acceptent", a souligné le président sud-ossète.

    Lire aussi:

    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L'Otan propose à Moscou de ne plus reconnaître l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik