Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Séparatisme: la Russie soutient l'intégrité territoriale de la Moldavie (premier ministre)

    International
    URL courte
    0 11
    MOSCOU, 20 février - RIA Novosti. La Russie soutient l'intégrité territoriale de la Moldavie toujours en conflit avec la république autoproclamée de Transnistrie, a déclaré mercredi à Moscou le premier ministre russe Victor Zoubkov au terme d'entretiens avec son homologue moldave Vasile Tarlev, en visite en Russie.

    "Nous avons évoqué le problème transnistrien. La Russie préconise le règlement du conflit par des méthodes politiques respectant la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Moldavie", a indiqué le premier ministre commentant la proclamation unilatérale d'indépendance par la province serbe du Kosovo le 17 février dernier, déjà reconnue par plusieurs pays dont les États-Unis, la France et la Turquie.

    Au moment de l'effondrement de l'Union Soviétique, la République moldave de Transnistrie a unilatéralement proclamé son indépendance que nul n'a reconnue. Son conflit avec la République de Moldavie cherchant à rétablir son intégrité territoriale a dégénéré en 1992 en une confrontation sanglante de plusieurs mois, qui a fait des milliers de victimes.

    Les présidents moldave et russe ont signé un accord sur les principes de règlement politique du conflit en juillet 1992. Depuis, Chisinau et Tiraspol (capitale de la Transnistrie) mènent des négociations sur cette question sous la médiation de la Russie, de l'Ukraine et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). L'Union européenne (UE) et les États-Unis se sont par la suite joints à ces négociations à titre d'observateurs.

    Lire aussi:

    Le président moldave espère que le conflit diplomatique avec la Russie n'ira pas plus loin
    Relations Russie-Moldavie: Dodon promet d’empêcher une détérioration
    Cinq diplomates russes déclarés personae non gratae en Moldavie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik