Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ukraine: le bloc NUAP en faveur de la coopération avec l'OTAN

    International
    URL courte
    0 0 0

    Les leaders de neuf partis formant le bloc Notre Ukraine - Autodéfense populaire (NUAP) ont adressé une lettre au secrétaire général de l'OTAN soutenant l'initiative des dirigeants ukrainiens pour se joindre au Plan d'action pour l'adhésion à l'OTAN (MAP).

    KIEV, 20 février - RIA Novosti. Les leaders de neuf partis formant le bloc Notre Ukraine - Autodéfense populaire (NUAP) ont adressé une lettre au secrétaire général de l'OTAN soutenant l'initiative des dirigeants ukrainiens pour se joindre au Plan d'action pour l'adhésion à l'OTAN (MAP), a annoncé Boris Tarassiouk, un des leaders du bloc NUAP.

    Le 15 janvier dernier, le président Viktor Iouchtchenko, la première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko et le président de la Rada Suprême Arseni Iatseniouk ont demandé dans une lettre conjointe au secrétaire général de l'OTAN Jaap de Hoop Scheffer, que l'Ukraine rejoigne le Plan d'action pour l'adhésion (MAP) établi par l'OTAN lors du prochain sommet de l'Alliance à Bucarest. En signe de protestation, le Parti des régions de l'ex-premier ministre Viktor Ianoukovitch et le Parti communiste ont bloqué le travail de la Rada suprême réclamant la tenue d'un référendum sur l'adhésion de l'Ukraine au MAP et l'adoption d'une résolution ad hoc.

    "Mardi, les leaders de neuf partis formant le bloc NUAP ont envoyé une lettre au secrétaire général de l'OTAN dans laquelle ils insistent sur l'adhésion de l'Ukraine au MAP lors du sommet de Bucarest", a indiqué M.Tarassiouk.

    Dans cette lettre, les leaders de NUAP exposent des arguments juridiques légitimant cette démarche, a-t-il poursuivi.

    Ses auteurs indiquent notamment que le Parti des régions "induit en erreur l'OTAN et l'étranger", puisqu'il a voté pour l'adhésion à l'OTAN en 2002 et en 2003. Qui plus est, son leader Viktor Ianoukovitch avait signé en 2006 le Pacte d'unité nationale (Universal) stipulant la nécessité d'adhésion à l'OTAN.

    La Russie a exprimé sa préoccupation face à l'éventuelle adhésion de l'Ukraine à l'OTAN.

    Si Kiev adhère à l'Alliance atlantique Moscou devra prendre des mesures adéquates, a déjà déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

    La Russie sera obligée de pointer ses missiles vers l'Ukraine si l'OTAN y déploie ses bases, a pour sa part annoncé le président russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec son homologue ukrainien Viktor Iouchtchenko, le 12 février à Moscou.

    Lire aussi:

    Aucune chance pour l'Ukraine d'adhérer prochainement à l'Otan, selon un diplomate allemand
    L’adhésion de l’Ukraine à l’Otan amènera à un durcissement des défis géopolitiques
    L'Ukraine dans l'Otan: ce n'est pas pour demain, selon Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik