Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Holodomor: la Russie conteste le "génocide" du peuple ukrainien

    International
    URL courte
    0 10
    MOSCOU, 1er avril - RIA Novosti. La Russie a rejeté mardi les accusations de Kiev qualifiant la grande famine de 1932-1933, l'holodomor, de "génocide" du peuple ukrainien orchestré par Moscou.

    "Les tentatives persistantes d'imposer à la communauté internationale la version des événements selon laquelle il s'agirait d'un génocide prémédité du peuple ukrainien ne résistent pas à la critique", a affirmé le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Grigori Karassine, lors d'une audition parlementaire sur les relations russo-ukrainiennes.

    Selon M. Karassine, la famine de 1932-1933 a également touché d'autres républiques soviétiques, ce qui permet de ne pas parler d'un "génocide" du peuple ukrainien.

    En novembre 2006, le parlement ukrainien a officiellement proclamé la famine de 1932-1933 comme "génocide" du peuple ukrainien et a appelé la communauté internationale à le reconnaître.

    Selon des historiens ukrainiens, la grande famine de 1932-1933 a fait entre 7 et 10 millions de morts. La majorité des chercheurs russes rappellent que cette famine a touché les régions agricoles de l'URSS, de l'Ukraine à la Sibérie, faisant entre 7 et 8 millions de morts, dont 3,5 millions en Ukraine.

    Lire aussi:

    Accusations de Porochenko contre Moscou sur la famine de 1932: une «logique jésuite»
    Génocide arménien: la Turquie s’offusque de la position de Macron
    Le chef de la diplomatie ukrainienne s’endort pendant le discours de Porochenko à l’Onu
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik