Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Affaire Litvinenko: la veuve compte sur Medvedev pour élucider le meurtre

    International
    URL courte
    Affaire Litvinenko (169)
    0 11
    S'abonner
    LONDRES, 7 mai - RIA Novosti. Marina Litvinenko, veuve de l'ancien agent du KGB Alexandre Litvinenko décédé à Londres, espère que le meurtre de son mari instruit en Grande-Bretagne et en Russie sera élucidé sous la présidence de Dmitri Medvedev.

    L'affaire Litvinenko a provoqué une crise sans précédent dans les relations russo-britanniques.

    "Monsieur le Président, rien n'entache plus actuellement la réputation de l'Etat russe que l'assassinat de mon mari. Vous avez la possibilité de dévoiler au monde le mystère de ce crime, de nommer ses commanditaires et auteurs et de tourner à jamais cette sinistre page", lit-on dans la déclaration de Mme Litvinenko publiée à l'occasion de l'investiture de Dmitri Medvedev.

    Dans son interview accordée en mars dernier à l'hebdomadaire britannique Sunday Telegraph, la veuve de l'ex-agent du KGB a fait savoir qu'en prenant la décision de satisfaire la demande d'extradition de l'homme d'affaire et député de la Douma Andreï Lougovoï, accusé par Londres d'assassinat de M. Litvinenko, le nouveau président russe montrerait que Moscou était prêt à respecter la loi.

    M. Lougovoï rejette les accusations avancées contre lui par la partie britannique. Le Parquet général de Russie a décliné la demande d'extradition émise par le Royaume-Uni, motivant son refus par le fait que la Constitution du pays interdisait l'extradition de citoyens russes.

    Réfugié en Grande-Bretagne en 2000, l'ancien agent du KGB Alexandre Litvinenko est décédé à Londres en novembre 2006 des suites d'un empoisonnement au polonium-210, substance hautement radioactive. Cependant, les autorités britanniques n'ont jamais publié les résultats officiels de l'autopsie.

    Dossier:
    Affaire Litvinenko (169)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik