Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Abkhazie-Géorgie: les ambassadeurs de l'UE prônent la reprise des négociations (Soukhoumi)

    International
    URL courte
    0 11
    SOUKHOUMI, 30 mai - RIA Novosti. Les ambassadeurs de pays de l'UE qui ont tenu vendredi une rencontre avec le président abkhaz Sergueï Bagapch ont annoncé leur volonté d'encourager le processus de négociations abkhazo-géorgien, a annoncé le porte-parole du numéro un abkhaz, Kristian Bjania.

    La délégation qui s'est rendue vendredi à Soukhoumi comprenait les ambassadeurs de pays de l'UE dont la France, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Suède, ainsi qu'un représentant de la Commission européenne.

    Le président Bagapch a remercié les ambassadeurs de leurs efforts pour faire progresser les négociations mais a réaffirmé la position de l'Abkhazie qui estime que les pourparlers avec la Géorgie ne pourraient reprendre qu'après le retrait des unités géorgiennes de la partie supérieure des gorges du Kodori que l'Abkhazie considère comme une partie de son territoire. Autre condition, la signature par Tbilissi d'"un accord, avec des garanties internationales, sur la non-reprise des opérations et le règlement des différends par la voie négociée".

    Selon M. Bagapch, l'Abkhazie propose d' "introduire dans la partie supérieure du Kodori une force internationale d'observation pour la stabilisation et le contrôle de la situation dans cette région".

    "Seules ces mesures sont susceptibles de détendre la situation et de préparer le terrain pour la reprise des négociations", a noté le dirigeant abkhaz.

    Faisant allusion aux vols de drones de reconnaissance géorgiens au-dessus du territoire abkhaz, le président Bagapch a également informé la mission diplomatique de l'UE que Soukhoumi prendrait à l'avenir également "toutes les mesures nécessaires pour empêcher les vols non-autorisés dans l'espace aérien du pays".

    Lire aussi:

    Mort du Premier ministre abkhaze: première vidéo des lieux du drame
    Crash d’un avion en Abkhazie, trois Russes tués (vidéo)
    La guerre des 5 jours en Ossétie du Sud: «la Russie a obtenu le plus important, la paix»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik