Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Arménie n'a pas d'ambitions euro-atlantiques (Sargsian)

    International
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 27 juin - RIA Novosti. L'Arménie ne cherche pas à adhérer à l'OTAN en raison de son appartenance "profitable" à l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC), a affirmé le président arménien Serge Sargsian dans une interview publiée vendredi par le quotidien russe Kommersant.

    "Nous avons toujours dit, et nous le répétons aujourd'hui, que l'adhésion à l'OTAN ne fait pas partie de l'agenda international de l'Arménie. Les assertions selon lesquelles l'Arménie n'aurait jamais été claire sur ce point sont fausses. Nous l'avons toujours affirmé, y compris de la bouche de l'ancien président Robert Kotcharian", a-t-il déclaré à l'issue de sa première visite officielle à Moscou en qualité de chef de l'Etat.

    A Erevan, comme à Moscou, un centre d'information de l'OTAN est opérationnel, et l'Arménie est déterminée à développer ses relations avec l'Alliance atlantique dans le cadre d'un programme de partenariat. "Je pense que cela fournira l'expérience nécessaire à nos forces armées", a indiqué M. Sargsian.

    Le président arménien a rappelé que son pays était membre à part entière de l'OTSC, qui comprend également la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, l'Ouzbékistan, la Russie et le Tadjikistan, et qu'il assumait cette année la présidence tournante de l'organisation. "Nous accueillons chez nous un contingent et une base militaire russes, et l'adhésion à l'OTAN serait naturellement interprétée comme une démarche antirusse", a-t-il expliqué.

    Selon M. Sargsian, l'OTSC n'a pas besoin de réformes profondes. "L'Arménie tire des avantages de son appartenance à l'OTSC. Nous avons créé notre armée sur la base de la doctrine soviétique, et elle est équipée en matériel de guerre soviétique. Aujourd'hui, presque tous nos armements sont d'origine soviétique ou russe. L'OTSC nous offre des conditions avantageuses en matière de coopération militaire et technique, et c'est tout ce qu'il nous faut pour entretenir, moderniser et compléter nos forces armées", a résumé le président arménien.

    Lire aussi:

    Moscou octroie à Erevan un crédit-export pour l’achat de matériel de guerre russe
    L’Arménie refuse de participer aux exercices de l’Otan en Géorgie
    Poutine explique pourquoi la Russie dispose d'une base au Kirghizistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik