Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Droits de l'homme en Russie: l'UE espère un dialogue constructif (Barroso)

    International
    URL courte
    0 0 0
    KHANTY-MANSIISK, 27 juin - RIA Novosti. Les Vingt-Sept comptent sur la poursuite du dialogue constructif avec Moscou sur le dossier des droits de l'homme, a affirmé vendredi à Khanty-Mansiisk, en Sibérie occidentale, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

    "J'espère que le président (russe Dmitri) Medvedev, qui a prôné un plus grand respect de la loi, nous aidera à établir un dialogue plus constructif sur la question des droits de l'homme et de la liberté des médias", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet Russie-UE.

    Le dirigeant européen a qualifié le sommet de très productif, estimant qu'il s'était déroulé dans une atmosphère sincère et favorable au règlement des problèmes qui divisent la Russie et l'UE.

    Interrogé sur le révisionnisme historique observé dans certains pays membres de l'UE, M. Barroso s'est déclaré contre toute forme de totalitarisme. "Quand nous rejetons le totalitarisme, y compris soviétique, cela ne veut pas dire que nous sommes contre la Russie", a-t-il rassuré.

    Le président russe Dmitri Medvedev a déclaré plus tôt, lors de la conférence de presse, que la Russie et l'UE étaient unanimement hostiles à toute révision de l'histoire.

    Lire aussi:

    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Nazis ou extraterrestres? La Pologne s’enfonce dans le révisionnisme historique
    François Fillon: «la Crimée est un territoire russe»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik