Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Turkménistan: réintroduction du calendrier grégorien

    International
    URL courte
    0 01
    ACHKHABAD, 1er juillet - RIA Novosti. Le calendrier grégorien, supprimé en 2002 par l'ancien dirigeant Saparmourat Niazov, a été remis en usage ce mardi au Turkménistan, les mois et des jours de la semaine retrouvant ainsi leurs noms traditionnels.

    La journée d'aujourd'hui redevient donc le premier juillet au Turkménistan et non plus le premier jour du mois Gorkut.

    Le premier président du Turkménistan Saparmourat Niazov, dit le Turkmenbachi, le Père des Turkmènes, avait décidé dans sa politique de réformes et de culte de la personnalité de modifier les héros, les fêtes, la littérature, et même le calendrier.

    Ainsi, le premier mois de l'année était devenu le mois du Turkmenbachi, portant le nom même du chef de l'Etat. Certains mois portaient des noms de fêtes nationales turkmènes, de personnalités historiques illustres ou de membres de sa famille.

    Le principal argument du Turkmenbachi justifiant ces nouvelles nominations était la lutte contre la dictature bolchévique. Selon les dirigeants turkmènes, ce calendrier avait été imposé par la dictature soviétique et le Turkménistan, en tant qu'Etat indépendant, pouvait rebaptiser les mois à sa guise.

    Les nouveaux noms des mois et des jours n'étaient utilisés que dans les documents officiels et à l'écrit, les Turkmènes ayant continué d'utiliser le calendrier grégorien. Les nombreuses plaintes du peuple turkmène ont provoqué la réintroduction des anciennes nominations

    Lire aussi:

    La population turkmène décimée depuis la prise de Mossoul par Daech
    Les pays où 2018 n’arrivera pas l’année prochaine…
    Le service de Pâques dans la cathédrale du Christ-Sauveur
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik