Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Coopération nucléaire Inde-USA: l'accord soumis au Congrès le 9 septembre (TV)

    International
    URL courte
    0 01
    S'abonner

    Le président américain George W. Bush soumettra le 9 septembre au Congrès l'accord de coopération nucléaire USA-Inde, qui en cas d'adoption ouvrira à Delhi les portes de la coopération nucléaire internationale, actuellement soumise à un embargo, annonce la télévision indienne.

    NEW DELHI, 5 août - RIA Novosti. Le président américain George W. Bush soumettra le 9 septembre au Congrès l'accord de coopération nucléaire USA-Inde, qui en cas d'adoption ouvrira à Delhi les portes de la coopération nucléaire internationale, actuellement soumise à un embargo, annonce la télévision indienne.

    L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) avait le 1er août approuvé les propositions indiennes de surveillance de ses sites nucléaires civils, dit "accord de garanties", donnant le feu vert à l'entente entre l'Inde et les Etats-Unis.

    L'approbation du Congrès sera la dernière étape afin de surmonter l'embargo dans le domaine de l'achat de technologies, de combustible et de réacteurs destinés aux centrales indiennes lié au refus de Delhi de ratifier le traité de non-prolifération nucléaire (TNP), le considérant comme discriminatoire pour les pays ayant testé l'arme nucléaire après 1967.

    L'Inde devra auparavant obtenir l'aval du Groupe des fournisseurs nucléaires (NSG), qui rassemble les 45 pays fournisseurs d'équipements nucléaires et se réunira le 21 août.

    Selon les observateurs, M. Bush tentera d'obtenir la ratification de l'accord le plus rapidement possible, en raison de l'approche des vacances parlementaires et des élections américaines.

    "L'accord est capital pour Bush, car c'est son unique succès récent. En outre, les Etats-Unis, risquent de se faire doubler sur le marché indien par les Russes et les Français, si la ratification traîne en longueur après l'accord du NSG", estime l'ambassadeur indien aux Etats-Unis Lalit Mansingh.

    Selon des sources au sein du gouvernement indien, le premier ministre Manmohan Singh pourrait rencontrer M. Bush en septembre aux Etats-Unis, avant de se rendre à une session de l'Assemblée générale de l'ONU.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik