Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ossétie du Sud: Moscou transmet à la CPI les requêtes des victimes

    International
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 18 août - RIA Novosti. Le ministère russe des Affaires étrangères (MID) transmet à la Cour pénale internationale (CPI) les requêtes des citoyens russes victimes du conflit en Ossétie du Sud, lit-on dans un communiqué sur le site officiel du MID.

    "Le ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie reçoit de multiples requêtes adressées au procureur de la Cour pénale internationale par des citoyens russes. Les requérants demandent d'engager des poursuites à l'encontre des dirigeants géorgiens qui ont commis des crimes de portée internationale sur le territoire sud-ossète. Ces requêtes sont transmises par le MID à la Cour pénale internationale pour être examinées", indique le communiqué.

    Dans la nuit du 7 au 8 août, la Géorgie a agressé la république sécessionniste d'Ossétie du Sud. L'armée géorgienne a pilonné la capitale sud-ossète, Tskhinvali, la rayant pratiquement de la carte et tuant des centaines de civils. Pour y mettre un terme, la Russie a lancé une opération visant à contraindre Tbilissi à la paix. A cet effet, elle a introduit dans la région 10.000 militaires et des centaines d'unités de matériel de guerre pour renforcer les 600 soldats de la paix qui s'y trouvaient déjà. Le 12 août, le président russe Dmitri Medvedev a annoncé la fin de l'opération.

    Lire aussi:

    Bachar el-Assad se prononce sur le statut international de l’Ossétie du Sud
    «Si l'Occident avait dit stop à Saakachvili, la guerre n'aurait pas eu lieu»
    Guerre des 5 jours: Moscou nomme la principale leçon du conflit en Ossétie du Sud en 2008
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik