Ecoutez Radio Sputnik
    International

    OTAN: l'intégration de la Géorgie au MAP serait une violation des normes internationales (diplomatie russe)

    International
    URL courte
    0 11
    MOSCOU, 18 août - RIA Novosti. Si Tbilissi parvient, en décembre prochain, à rejoindre le Plan d'action pour l'adhésion à l'OTAN (MAP), cela signifiera que l'Alliance ignore totalement les normes du droit international, a déclaré lundi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Grouchko dans une interview au quotidien Vremia Novosteï.

    Lors du sommet de l'OTAN à Bucarest en avril dernier, les membres de l'Alliance ont décliné les demandes d'association au MAP déposées par la Géorgie et l'Ukraine, mais ont promis de revenir sur cette question en décembre.

    Interrogé sur la possibilité d'intégration de Tbilissi au MAP, M. Grouchko a répondu: "Je ne peux même pas l'imaginer. Si cela arrive, il sera clair que l'Alliance se moque complètement des principes".

    Le vice-ministre russe a fait savoir que la Géorgie avait violé tous ses engagements contractés en tant que membre d'organisations internationales.

    "L'Acte final d'Helsinki, le Code de conduite relatif aux aspects politico-militaires de la sécurité et la Charte de sécurité européenne ont été foulés aux pieds. La Géorgie a également fait fi de ses obligations humanitaires et politiques assumées en tant que membre du Conseil de l'Europe", a constaté le diplomate, ajoutant que ces documents consacrent les principes de non-recours à la force et de règlement pacifique des différends.

    Selon lui, Tbilissi n'a pas honoré non plus ses engagements dans le cadre de son rapprochement avec l'OTAN et l'Union européenne.

    "Enfin, la Géorgie a grossièrement violé le Traité FCE (Traité sur les forces conventionnelles en Europe, ndlr) dont la préambule invite les Etats signataires à reconnaître la nécessité de prévenir les conflits armés et à s'abstenir du recours à la force", a conclu M. Grouchko.

    Lire aussi:

    Moscou: «nous ne voyons pas de signes montrant que l’Otan est prête à s’arrêter»
    Stoltenberg: la présence de l'ambassadeur de Russie à l'Otan est utile
    La Russie se voit imposer une compétition militaire au centre de l'Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik