Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Moscou cesse de considérer Saakachvili comme un interlocuteur valable (diplomatie russe)

    International
    URL courte
    0 02

    Le ministère russe des Affaires étrangères (MID) confirme que Moscou ne considère plus le président géorgien Mikhaïl Saakachvili comme partenaire de négociations, indique un communiqué sur le site officiel du MID.

    MOSCOU, 18 août - RIA Novosti. Le ministère russe des Affaires étrangères (MID) confirme que Moscou ne considère plus le président géorgien Mikhaïl Saakachvili comme partenaire de négociations, indique un communiqué sur le site officiel du MID.

    "S'agissant des déclarations - faites par M. Saakachvili sur fond de rhétorique antirusse - selon lesquelles il souhaite mener un "dialogue civilisé" avec Moscou, nous avons souligné à maintes reprises qu'il n'y avait pas d'obstacles aux négociations avec la Géorgie. Cela dit, pour des raisons tout à fait évidentes, nous ne considérons pas M. Saakachvili lui-même comme un interlocuteur valable", affirme le communiqué.

    Le MID constate que M. Saakachvili "continue de tenir des propos où le mensonge et les injures alternent avec les rares évocations de son désir de régler les différends avec Moscou par la voie d'un "dialogue civilisé".

    "A cette occasion, nous tenons à rappeler que le 10 août dernier, à un moment où les ministres français et finlandais des Affaires étrangères se trouvaient à Tbilissi, M. Saakachvili a signé avec eux l'engagement à s'abstenir de toute rhétorique hostile. Le fait qu'il n'a pas honoré cet engagement ne nous étonne pas, mais nous amène logiquement à nous demander: que vaut la signature d'un dirigeant proférant quotidiennement des injures à l'adresse de la Fédération de Russie?", lit-on dans le communiqué de la diplomatie russe.

    Le MID fait savoir que les contacts entre les deux pays sont entretenus au niveau des ministres et des vice-ministres des Affaires étrangères, ainsi que des ministères de la Défense.

    Lire aussi:

    La vidéo du commando chargé d’expulser Saakachvili à Kiev publiée (vidéo)
    Accrochages à la frontière ukraino-polonaise pour la venue de Saakachvili
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik