Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Russie doit reconnaître l'occupation des pays baltes (Sénat US)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le Sénat américain a approuvé à l'unanimité mardi une résolution appelant la Russie à reconnaître l'occupation soviétique "illégale" de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie.

    WASHINGTON, 17 septembre - RIA Novosti. Le Sénat américain a approuvé à l'unanimité mardi une résolution appelant la Russie à reconnaître l'occupation soviétique "illégale" de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie.

    "Le Congrès demande au président et au secrétaire d'Etat américains d'appeler le gouvernement de la Fédération de Russie à reconnaître le fait que l'occupation soviétique de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie pendant les 51 ans qui ont suivi la signature du pacte Molotov-Ribbentrop était illégale", lit-on dans cette résolution.

    Cette disposition a été incluse dans une résolution du Sénat visant à féliciter la Lettonie à l'occasion du 90e anniversaire de l'indépendance décrétée dans ce pays le 18 novembre 1918.

    Après avoir accédé à l'indépendance, "la Lettonie a existé pendant vingt et un ans comme un Etat indépendant et souverain, tout en étant membre à part entière de la Société des Nations", rappellent les auteurs du document, soulignant que les trois pays baltes avaient été "intégrés dans le giron de l'Union soviétique contre leur gré et au mépris des accords de paix existants".

    "L'Union soviétique a imposé aux peuples de Lettonie, d'Estonie et de Lituanie un système politique communiste qui a étouffé les opinions dissidentes, la liberté d'expression politique et les droits de l'homme fondamentaux", précise la résolution.

    "Les Etats-Unis n'ont jamais reconnu cette occupation illégale et violente, et les présidents successifs des Etats-Unis ont maintenu des relations diplomatiques avec ces pays pendant toute la durée de l'occupation soviétique sans les reconnaître en tant que républiques soviétiques", rappelle le document.

    Lire aussi:

    Les Russes, discriminés en Lettonie, saisissent la Cour pénale internationale
    Fin des exercices de l’Otan Summer Shield en Lettonie
    Le contingent de l’Otan en Lettonie augmenté de 100 militaires canadiens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik