Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Arctique, réserve énergétique de la Russie du XXIe siècle (Medvedev)

    International
    URL courte
    0 0 0

    L'utilisation des ressources de l'océan glacial Arctique garantira la sécurité énergétique future de la Russie, a annoncé mercredi le président russe Dmitri Medvedev lors d'une réunion du Conseil de sécurité russe consacrée aux problèmes de l'Arctique.

    MOSCOU, 17 septembre - RIA Novosti. L'utilisation des ressources de l'océan glacial Arctique garantira la sécurité énergétique future de la Russie, a annoncé mercredi le président russe Dmitri Medvedev lors d'une réunion du Conseil de sécurité russe consacrée aux problèmes de l'Arctique.

    "Notre principal objectif est de faire de l'Arctique une réserve de ressources pour la Russie du XXIe siècle", a déclaré M. Medvedev.

    "Selon les experts, le plateau continental de l'Arctique pourrait abriter près d'un quart des réserves mondiales d'hydrocarbures. L'usage de ces ressources constitue un gage de sécurité énergétique pour la Russie dans son ensemble", a noté M. Medvedev, ajoutant que la compétitivité de la Russie sur les marchés globaux dépendait de l'Arctique.

    Environ 20% du PIB et 22% des exportations russes proviennent de l'Arctique, a-t-il précisé.

    Selon lui, il convient de résoudre une série de problèmes, dont le principal est la défense des intérêts nationaux de la Russie dans cette région.

    Le président russe s'est également prononcé pour l'adoption dans les plus brefs délais d'une loi établissant le tracé de la frontière méridionale de la partie russe de l'Arctique.

    "Nous avons besoin d'une base normative solide réglementant l'activité de la Russie en Arctique. Avant tout, il faut adopter une loi fédérale sur la frontière méridionale de la partie russe de l'Arctique", a-t-il résumé.

    Lire aussi:

    Une guerre très froide: les USA perdraient-ils la confrontation en Arctique?
    La Chine rend publique sa stratégie en Arctique
    La Russie aura deux sites militaires stratégiques en Arctique d’ici la fin de l’année
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik