Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Crimée: Kiev dénonce l'ingérence de Moscou dans ses affaires intérieures

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Russie fait ingérence dans les affaires internes de l'Ukraine, lit-on dans un communiqué du ministère ukrainien des Affaires étrangères réagissant à une déclaration sur la situation en Crimée diffusée par le représentant de la Russie à l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

    KIEV, 30 septembre - RIA Novosti. La Russie fait ingérence dans les affaires internes de l'Ukraine, lit-on dans un communiqué du ministère ukrainien des Affaires étrangères réagissant à une déclaration sur la situation en Crimée diffusée par le représentant de la Russie à l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

    Le document, rédigé par les participants d'une manifestation en Crimée, dénonce les "violations grossières commises par le pouvoir ukrainien à l'encontre des droits constitutionnels de la République autonome de Crimée".

    "Malgré les déclarations grandiloquentes des dirigeants russes qui s'étaient engagés à ne pas s'ingérer dans les affaires intérieures ukrainiennes, la partie russe n'a pas résisté à la tentation de jouer la carte de la Crimée", stipule le document.

    "Les agissements de la mission diplomatique à Vienne prennent à rebours les normes de l'éthique diplomatique et ne peuvent être interprétés autrement que comme une ingérence ouverte et éhontée dans les affaires intérieures de notre Etat. En tant que tels, ils vont à l'encontre des intérêts des peuples ukrainien et russe", poursuit le document.

    La Crimée, essentiellement peuplée de russophones et dont la population ne cache pas son hostilité envers le projet d'adhésion de Kiev à l'OTAN, fait l'objet de déclarations fréquentes de la classe politique russe qui met en doute la souveraineté de l'Ukraine sur ce territoire. La ville de Sébastopol accueille en outre la flotte russe de la mer Noire, un thème qui envenime régulièrement les relations entre Kiev et Moscou.

    Lire aussi:

    La Crimée est prête à accueillir des étrangers et Kiev n'y pourra rien
    Kiev s’obstine et dépose une nouvelle résolution sur la Crimée à l’Onu
    Booking.com ignore la demande de Kiev de désigner la Crimée comme ukrainienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik