Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Leçon des Accords de Munich: la nécessité d'une nouvelle architecture de sécurité (MID)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Les accords de Munich de 1938 prouvent à quel point il est important de promouvoir la sécurité internationale, selon un commentaire du département de la Presse et de l'Information du ministère russe des Affaires étrangères (MID) diffusé mardi.

    MOSCOU, 30 septembre - RIA Novosti. Les accords de Munich de 1938 prouvent à quel point il est important de promouvoir la sécurité internationale, selon un commentaire du département de la Presse et de l'Information du ministère russe des Affaires étrangères (MID) diffusé mardi.

    Certains historiens considèrent la signature des Accords de Munich, le 30 septembre 1938, comme la date du début de la seconde guerre mondiale. Ce document entériné par l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l'Italie, a laissé les mains libres au régime d'Hitler qui en a profité pour annexer une partie du territoire de l'ancienne Tchécoslovaquie.

    "Les leçons de ces accords montrent la nécessité de former une architecture mondiale susceptible de garantir la sécurité, basée sur les principes du droit international et les efforts communs des Etats visant à créer des mécanismes efficaces de réaction aux menaces et aux défis à la stabilité européenne", précise le commentaire du MID publié à l'occasion du 70ème anniversaire de la signature des Accords de Munich.

    Le document du ministère russe des Affaires étrangères souligne que c'est à cette fin que Moscou propose d'élaborer un accord sur la sécurité européenne.

    "Beaucoup de gens n'aiment pas cette vérité historique, d'où les tentatives pour réécrire l'histoire, intervertir les causes et les conséquences, amener les discussions historiques sur le terrain de la politique. Il ne faut pas refaire l'histoire, il est impératif d'en tirer les justes conclusions", indique le commentaire.

    Les Accords de Munich, selon le MID, ont prouvé que "fouler aux pieds les normes de la morale dans la politique, appliquer les doubles standards dans les relations entre les pays et manifester de l'indulgence envers un agresseur est lourd de conséquences pernicieuses pour le monde, place à la limite de la survie la civilisation européenne, de même que celle du monde entier".

    Lire aussi:

    La Russie a déclenché la 2GM? C’est «immoral et irresponsable» de le dire!
    Fusillade de Munich: la majorité des victimes étaient mineures
    Une attaque au couteau à Munich: un mort et plusieurs blessés
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik