Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ossétie du Sud-Abkhazie: la Somalie prône l'intégrité territoriale de la Géorgie (diplomatie)

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    La Somalie se prononce pour l'intégrité territoriale de la Géorgie et ne reconnaîtra pas l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, apprend-on vendredi du ministère géorgien des Affaires étrangères.

    TBILISSI, 3 octobre - RIA Novosti. La Somalie se prononce pour l'intégrité territoriale de la Géorgie et ne reconnaîtra pas l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, apprend-on vendredi du ministère géorgien des Affaires étrangères.

    L'ambassadeur de Somalie à Moscou, Mohamed Mohamoud Handule, avait déclaré le 1er octobre que son pays reconnaîtrait l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie, après la Russie et le Nicaragua.

    "Jeudi, nous avons reçu une lettre officielle du ministère somalien des Affaires étrangères selon laquelle la Somalie n'avait jamais examiné la question de la reconnaissance de l'indépendance des régions géorgiennes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud. La Somalie reconnaît l'intégrité territoriale de la Géorgie et ne remet pas ce principe en cause", a précisé le porte-parole de la diplomatie géorgienne.

    La Russie a reconnu le 26 août l'indépendance des républiques autoproclamées d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud au lendemain d'une offensive armée lancée par Tbilissi contre Tskhinvali, le 8 août, qui a fait des centaines de morts parmi les civils. La Russie a déclenché une riposte militaire de grande envergure que de nombreux responsables occidentaux ont qualifiée d'usage disproportionné de la force.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    L'Otan propose à Moscou de ne plus reconnaître l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Moscou sur le conflit en Ossétie du Sud: la Russie toujours prête à défendre ses citoyens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik