Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ossétie du Sud: l'attentat de Tskhinvali appelé à saper le plan Medvedev-Sarkozy (Défense russe)

    International
    URL courte
    0 1 0 0

    L'attentat qui a fait vendredi sept morts parmi les soldats de la paix russes à Tskhinvali, en Ossétie du Sud, est appelé à saper la réalisation du plan Medvedev-Sarkozy, a déclaré le ministère russe de la Défense.

    MOSCOU, 3 octobre - RIA Novosti. L'attentat qui a fait vendredi sept morts parmi les soldats de la paix russes à Tskhinvali, en Ossétie du Sud, est appelé à saper la réalisation du plan Medvedev-Sarkozy, a déclaré le ministère russe de la Défense.

    "Il s'agit d'un attentat soigneusement préparé appelé à empêcher les parties de respecter leurs engagements dans le cadre du plan Medvedev-Sarkozy (de règlement des conflits abkhazo- et osséto-géorgiens), lit-on dans un communiqué de presse du ministère.

    Sept soldats de la paix russe ont été tués et trois autres blessés vendredi dans l'explosion d'un tout-terrain piégé devant le quartier général du contingent de paix russe à Tskhinvali, en Ossétie du Sud. La déflagration a endommagé le bâtiment où se trouve l'état-major des soldats de la paix russes et a soufflé les vitres dans un rayon de 500 m.

    La Russie a reconnu le 26 août l'indépendance des républiques autoproclamées d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud (sur le territoire géorgien) au lendemain d'une offensive armée lancée par Tbilissi contre l'Ossétie du Sud le 8 août. La Russie a déclenché une riposte militaire de grande envergure. Le 18 août, Moscou a entamé le retrait de ses troupes de Géorgie, conformément au plan de paix élaboré le 12 août par le président russe Dmitri Medvedev et son homologue français Nicolas Sarkozy, au nom de l'UE.

    Selon le plan Medvedev-Sarkozy, les postes des soldats de la paix russes à la frontière avec l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie seront levés avant le 10 octobre. L'Union européenne (UE) achève le déploiement de 200 observateurs dans ces régions.

    Lire aussi:

    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Moscou sur le conflit en Ossétie du Sud: la Russie toujours prête à défendre ses citoyens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik