Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Une délégation de l'APCE se rend en Géorgie

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le Comité des Présidents de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) se rendra le 30 octobre à Tbilissi pour se familiariser sur place avec la situation après l'aggravation du conflit osséto-géorgien, a appris lundi par téléphone RIA Novosti auprès d'un membre du secrétariat de l'APCE.

    MOSCOU, 27 octobre - RIA Novosti. Le Comité des Présidents de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) se rendra le 30 octobre à Tbilissi pour se familiariser sur place avec la situation après l'aggravation du conflit osséto-géorgien, a appris lundi par téléphone RIA Novosti auprès d'un membre du secrétariat de l'APCE.

    " Le Comité des Présidents composé du président de l'Assemblée Lluis Maria de Puig et des chefs des cinq principaux groupes politiques rencontrera à Tbilissi des députés géorgiens et les ministres des Affaires étrangères, de l'Intérieur et de la Réintégration du pays", a précisé l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que cette visite faisait suite à la résolution sur les relations russo-géorgiennes, adoptée lors de la session d'automne de l'APCE.

    Le thème des relations russo-géorgiennes était centre de la session d'octobre. Après trois jours de discussions, l'Assemblée a adopté une résolution exhortant la Russie à révoquer la reconnaissance de l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud. Auparavant, le 8 août dernier, la Géorgie a déclenché des hostilités en Ossétie du Sud. Cette agression a fait des victimes parmi les civils et les soldats de la paix. La capitale sud-ossète Tskhinvali a été presque totalement détruite. La Russie a dû intervenir pour protéger les civils et contraindre la Géorgie à la paix.

    La décision de Moscou de reconnaître ces anciennes régions autonomes de la Géorgie a été sévèrement critiquée à Strasbourg et certains parlementaires radicaux ont même exigé l'exclusion de la Russie du Conseil de l'Europe.

    Lors de la prochaine session d'hiver, l'APCE reviendra à l'examen des relations russo-géorgiennes.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L'Otan propose à Moscou de ne plus reconnaître l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik