Ecoutez Radio Sputnik
International

ABM: 15 maires tchèques demanderont à Obama la révision du projet

International
URL courte
0000

Les maires de 15 villes tchèques s'opposent à l'installation d'un radar antimissile et demanderont au président élu américain Barack Obama de revoir ce projet, a annoncé lundi par téléphone à RIA Novosti le député européen Giulietto Chiesa

MOSCOU, 10 novembre - RIA Novosti. Les maires de 15 villes tchèques s'opposent à l'installation d'un radar antimissile et demanderont au président élu américain Barack Obama de revoir ce projet, a annoncé lundi par téléphone à RIA Novosti le député européen Giulietto Chiesa

Giulietto Chiesa s'est rendu en république Tchèque sur mandat de 18 de ses collègues hostiles au déploiement de l'ABM en Europe Orientale.

Selon le député, les médias tchèques gardent le silence sur les tendances au sein de la population qui est à 70% hostile à l'installation du radar américain.

"Les habitants ne veulent pas devenir une cible et souhaitent soulever cette question lors d'un référendum, sur la base de principes démocratiques. Enfin, ils disent que les décisions sur la sécurité en Europe doivent être prises par les Européens, dans le cadre de l'Union européenne, et non pas par les gouvernements tchèque et américain", a expliqué le député.

Dans les heures à venir, M. Chiesa interviendra devant le Parlement tchèque pour exposer ses arguments contre le déploiement du radar américain.

Prétextant une menace balistique iranienne, les Etats-Unis envisagent de déployer un radar en République tchèque et dix missiles intercepteurs en Pologne. Moscou craint que cette mesure nuise à sa sécurité.

Le président russe Dmitri Medvedev, présentant son Message annuel à l'Assemblée fédérale (parlement) mercredi, a révélé que Moscou prévoyait d'installer des missiles de théâtre dans la région de Kaliningrad pour neutraliser cette menace, expliquant qu'il s'agissait d'une mesure forcée. D'autre part, la Russie a promis de neutraliser les éléments de l'ABM par des moyens de lutte électronique.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres