Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie-Cuba: les relations dans une nouvelle ère (officiel cubain)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Les visites du leader cubain Raul Castro à Moscou et du président russe Dmitri Medvedev à Cuba attestent le commencement d'une "nouvelle étape" dans les relations bilatérales, a indiqué Arnaldo Tamayo, chef du Département des relations extérieures du ministère cubain de la Défense.

    LA HAVANE, 9 février - RIA Novosti. Les visites du leader cubain Raul Castro à Moscou et du président russe Dmitri Medvedev à Cuba attestent le commencement d'une "nouvelle étape" dans les relations bilatérales, a indiqué Arnaldo Tamayo, chef du Département des relations extérieures du ministère cubain de la Défense.

    "La récente visite du leader cubain Raul Castro à Moscou et celle de Dmitri Medvedev à Cuba (en novembre 2008, ndlr) ont marqué le commencement d'une nouvelle étape dans le développement de nos rapports", a annoncé M.Tamayo, qui est en outre président du groupe parlementaire d'amitié Russie-Cuba.

    "Les autorités et le peuple russes ont toujours soutenu Cuba non seulement par des mots mais aussi par des actes", a noté le responsable dans une interview à RIA Novosti.

    Selon lui, ce soutien se traduit notamment par la demande de Moscou de lever le blocus instauré par les Etats-Unis contre Cuba et l'octroi d'une aide humanitaire destinée à remédier aux conséquences des trois ouragans qui ont dévasté l'île l'année dernière.

    Cuba, à son tour, soutient la Russie sur la scène internationale, a poursuivi M.Tamayo, rappelant que la Havane avait appuyé Moscou après les événements survenus dans le Caucase en août 2008.

    Lire aussi:

    Cuba: 16 diplomates américains victimes d'«attaques acoustiques»
    Trump annule la décision de l'administration Obama de normaliser les relations avec Cuba
    Cuba et les États-Unis: «on fait des affaires, on ne fait pas de la politique»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik