Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Points chauds: l'Estonie enverra ses soldats en Afghanistan et non en Irak (Défense)

    International
    URL courte
    0 0 0
    TALLINN, 9 février - RIA Novosti. L'unité d'infanterie estonienne ESTPLA-18 qui se préparait à être envoyée en Irak pourrait se rendre en Afghanistan, a fait savoir lundi à la télévision nationale le ministre estonien de la Défense Jaak Aaviksoo.

    "Nous examinons les possibilités de poursuivre la mission en Afghanistan qui est un autre point chaud pour la communauté internationale. Et la situation y est encore plus difficile qu'en Irak", a indiqué M.Aaviksoo.

    Selon le ministre qui se trouvait dimanche dernier en Irak où il participait à la cérémonie de clôture de la mission des militaires estoniens dans ce pays, la décision sur l'envoi de soldats en Afghanistan n'est pas encore adoptée, mais des négociations avec les alliées sont en cours.

    "Il n'y a pas encore de décision concrète sur ce point, mais je pense qu'elle devrait intervenir d'ici l'été prochain", a supposé le ministre.

    Fin janvier, le gouvernement de l'Estonie a décidé de mettre un terme à la mission de ses militaires en Irak car Tallinn n'a pas été officiellement prié par le gouvernement irakien de poursuivre sa mission dans ce pays.

    Antérieurement, le parlement estonien avait adopté une loi permettant de proroger le mandat de la Force de la Défense du pays en Irak jusqu'à la fin 2009 si Bagdad en faisait la demande officielle ou si le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies adoptait une résolution appropriée.

    L'unité d'infanterie estonienne ESTPLA-17 composée de 34 soldats est revenue en décembre dernier. Les soldats estoniens avaient participé à l'opération "Liberté pour l'Irak" dans la ville de Sab Al Bor non loin de Bagdad depuis juin 2003. Deux militaires avaient été tués et 18 autres blessés.

    Des soldats estoniens servent aussi au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) en Afghanistan. Dans les opérations de l'Alliance de l'Atlantique Nord dans ce pays, trois Estoniens ont été tués et une trentaine d'autres blessés.

    En novembre dernier, le parlement estonien a décidé de prolonger la présence de la mission de la Force de la Défense d'Estonie en Afghanistan jusqu'à la fin 2009 et d'augmenter ses effectifs jusqu'à 170 hommes.

    Lire aussi:

    Les médias indiquent pourquoi un avion espagnol a tiré un missile de combat en Estonie
    Un soldat estonien vs un ours montrant les dents: une pub anti-écologique ou politique?
    Le missile tiré par erreur en Estonie aurait déclenché l’incendie d’une tourbière
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik