Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Medvedev: "garantir une vie digne aux citoyens malgré la crise"

    International
    URL courte
    0 10

    Dans un message de salutations aux participants de la réunion ministérielle des pays membres du Conseil de l'Europe consacrée au social, qui se tient à Moscou, le président russe Dmitri Medvedev a appelé à mener une réflexion approfondie sur les moyens de défendre le niveau de vie des citoyens en temps de crise.

    MOSCOU, 26 février - RIA Novosti. Dans un message de salutations aux participants de la réunion ministérielle des pays membres du Conseil de l'Europe consacrée au social, qui se tient à Moscou, le président russe Dmitri Medvedev a appelé à mener une réflexion approfondie sur les moyens de défendre le niveau de vie des citoyens en temps de crise.

    "Nous devrons mener une analyse en profondeur sur les moyens de garantir à nos peuples un niveau de vie digne en ces temps de crise économique globale", stipule le message du président russe.

    M. Medvedev rappelle que ces dernières années, la Russie réalise des programmes de développement socio-économique à long terme. Ils sont basés sur des projets nationaux prioritaires, destinés à renforcer les garanties sociales conformément aux standards internationaux.

    "Nous restons ouverts à une coopération la plus étroite possible avec le Conseil de l'Europe. Nous prônons un renforcement de son rôle, en tant que mécanisme de coopération paneuropéen", poursuit le chef de l'Etat russe.

    Medvedev espère que les recommandations élaborées au cours de la conférence favoriseront "la conjugaison des efforts afin de bâtir la nouvelle économie du XXIème siècle".

    Selon lui, les recommandations des ministres sont susceptibles d'améliorer l'efficacité du prochain sommet du G20.

    Lire aussi:

    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Les frappes US en Syrie laissent les mains libres aux terroristes, selon Medvedev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik