Ecoutez Radio Sputnik
    International

    OSCE: Moscou fustige Riga et Tallinn pour leur complaisance envers le nazisme

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Russie a critiqué au sein de l'OSCE la Lettonie et l'Estonie pour leurs tentatives de réécrire l'histoire de l'Europe en justifiant les crimes nazis condamnés à Nuremberg, a déclaré le représentant permanent de Moscou à l'Organisation, Anvar Azimov.

    VIENNE, 26 février - RIA Novosti. La Russie a critiqué au sein de l'OSCE la Lettonie et l'Estonie pour leurs tentatives de réécrire l'histoire de l'Europe en justifiant les crimes nazis condamnés à Nuremberg, a déclaré le représentant permanent de Moscou à l'Organisation, Anvar Azimov.

    "Le budget letton prévoit annuellement des allocations pour les "partisans", dont beaucoup ont servi dans la Wehrmacht et les légions baltes des Waffen SS", a-t-il tonné lors d'une intervention devant le Conseil permanent de l'OSCE.

    Selon lui, un livre intitulé "Echafaud" réhabilitant les chefs de l'administration nazie en Lettonie entre 1941 et 1944, écrit par l'avocat Andris Grutups, a été publié en langue russe fin 2008.

    "L'auteur passe sous silence le fait que ces personnes ont été condamnées à mort pour crimes de guerre par un tribunal militaire en 1946", a rappelé M. Azimov.

    Selon lui, des centaines d'exemplaires de ce livre ont été envoyés par l'auteur aux écoles afin d'y être utilisés en tant qu'ouvrage de référence.

    En juillet 2008, a poursuivi le représentant russe, un monument en l'honneur des anciens légionnaires lettons des Waffen SS a été inauguré dans le cimetière de Lestene (près de Riga).

    "La présence à la cérémonie de plusieurs députés et hommes politiques, dont un député letton au Parlement européen, suscite l'indignation. Autre fait significatif, le président du pays a également salué l'"événement" avec un télégramme de salutations", s'est indigné le diplomate.

    Un nouveau défilé d'anciens Waffen SS et de différentes organisations de jeunes radicaux se déroulera le 16 mars à Riga, a rappelé M. Azimov, estimant que ces défilés "déshonorent" l'Europe.

    En prévision du 91e anniversaire de l'indépendance, on a publié en Estonie la liste des personnes décorées par le président "pour mérites envers le pays", a-t-il rappelé.

    Le représentant russe a jugé "inadmissible" le fait qu'outre des personnes connues - hommes d'Etat et personnalités publiques, artistes, chercheurs et sportifs, - on y trouve des "combattants pour l'indépendance de l'Estonie" et des "résistants". Le diplomate a appelé la communauté internationale à attirer l'attention sur ces faits.

    Lire aussi:

    Le Parlement européen veut instaurer des sanctions contre les marches nazies
    Les Russes, discriminés en Lettonie, saisissent la Cour pénale internationale
    L'Otan muscle sa présence en Lettonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik