Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Sécurité: plus de la moitié des pays européens favorables à l'initiative Medvedev (sénateur)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Plus de la moitié des pays d'Europe sont favorables à l'idée du traité de sécurité européenne formulée par le président Dmitri Medvedev, s'est réjoui jeudi à Moscou le sénateur russe Vassili Likhatchev.

    MOSCOU, 26 février - RIA Novosti. Plus de la moitié des pays d'Europe sont favorables à l'idée du traité de sécurité européenne formulée par le président Dmitri Medvedev, s'est réjoui jeudi à Moscou le sénateur russe Vassili Likhatchev.

    "Je pense que plus de 50% des pays européens acceptent l'initiative de M. Medvedev sur la sécurité. Certains demandent du temps pour réfléchir, d'autres sont prêts à en discuter", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse.

    Le sénateur a espéré que le président français Nicolas Sarkozy, qui fut le premier à soutenir l'initiative, aidera à la promouvoir.

    Vice-président du comité des affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), M. Likhatchev a regretté que certains Etats règlent les problèmes de sécurité en partant de leurs intérêts subjectifs, tandis que le système de sécurité international devrait se fonder le respect des intérêts de chacun.

    Le concept proposé par Dmitri Medvedev est également actuel à la lumière des tensions entre la Russie et l'OTAN, qui n'en finit pas de se rapprocher des frontières russes, a-t-il estimé.

    Le président russe Dmitri Medvedev a formulé en juin 2008 l'idée d'un traité de sécurité en Europe axé sur le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale des Etats, le non-recours à la force armée, le contrôle des armements et le principe selon lequel aucune organisation internationale n'a le droit exclusif d'assurer la sécurité en Europe.

    Lire aussi:

    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    La conférence de presse Medvedev-Merkel
    Après son investiture, Poutine propose son candidat au poste de Premier ministre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik