Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Russie s'efforce de créer des garanties fiables de sécurité internationale (Medvedev)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le président russe Dmitri Medvedev a qualifié d'obsolètes les approches actuelles de la sécurité internationale et juge indispensable de créer des garanties stables de sécurité régionale et internationale.

    MOSCOU, 27 février - RIA Novosti. Le président russe Dmitri Medvedev a qualifié d'obsolètes les approches actuelles de la sécurité internationale et juge indispensable de créer des garanties stables de sécurité régionale et internationale.

    "La dynamique de la situation militaire et politique et les leçons de l'opération visant à imposer la paix à la Géorgie ont montré à l'évidence que les approches actuelles de la sécurité internationale étaient obsolètes", a déclaré le chef de l'Etat devant les officiers supérieurs à l'occasion de leur nomination à des poste plus importants et de leur promotion à des grades plus élevés.

    Il est indispensable de "renforcer la législation internationale, de parvenir au respect mutuel des Etats et des peuples, de conjuguer nos efforts pour neutraliser les nouvelles menaces et défis", a déclaré le président russe.

    Par ailleurs, Dmitri Medvedev a réaffirmé la priorité pour la Russie d'élargir la coopération et la partenariat avec les voisins immédiats du pays, avant tout avec les Etats membres de l'OTSC (L'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) regroupe l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, l'Ouzbékistan, la Russie et le Tadjikistan).

    Le président russe a réaffirmé que les nouvelles Forces collectives de déploiement rapide n'étaient dirigées contre aucun pays tiers et avaient pour mission de neutraliser les menaces potentielles dans la région centre-asiatique.

    Lire aussi:

    Poutine explique pourquoi la Russie dispose d'une base au Kirghizistan
    Medvedev: les USA ont lancé une guerre commerciale contre la Russie
    Lavrov cite les premières victimes en cas de guerre dans la péninsule coréenne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik