Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Liban: Moscou prône des législatives calmes et transparentes (diplomatie)

    International
    URL courte
    0 01
    MOSCOU, 27 février - RIA Novosti. Moscou prône des législatives calmes et transparentes en juin prochain au Liban, indique, dans un communiqué, la diplomatie russe à l'issue d'une rencontre vendredi à Moscou entre le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le leader du Parti socialiste progressiste libanais (PSP) Walid Joumblatt.

    "L'organisation et la tenue d'élections parlementaires de juin dans un contexte de transparence revêt une importance particulière pour garantir le développement démocratique ultérieur du pays, évitant les crises, pour assurer le fonctionnement stable de ses institutions d'Etat", lit-on sur le site du ministère russe des Affaires étrangères (MID).

    MM.Lavrov et Joumblatt se sont concentrés sur l'évolution de la situation au Liban, "notamment dans le contexte de la mise en application des ententes interlibanaises enregistrées à Doha en mai 2008".

    "Côté russe, le soutien a été réaffirmé à la souveraineté, à l'indépendance politique, à l'intégrité territoriale et à l'unité du Liban. Moscou a insisté sur l'importance de la poursuite par les forces politiques du pays de la ligne en vue de régler les problèmes intérieurs sur la base du dialogue et compte tenu des intérêts de l'ensemble des Libanais", stipule le document du MID.

    Pour sa part, le leader du PSP a exprimé sa profonde reconnaissance à la Russie pour sa politique équilibrée dans les affaires libanaises et proche-orientales, en préconisant le développement et le renforcement des relations bilatérales entre le Liban et la Russie dans les domaines les plus différents.

    Lire aussi:

    En visite à Moscou, le PM libanais espère parvenir à un accord sur l’achat d’armes russes
    Moscou réagit à la situation au Liban et lance un appel à la communauté internationale
    Diplomatie libanaise: «la souveraineté du Liban n’est pas à vendre»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik