Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire: la Russie et l'Iran déterminés à poursuivre les contacts

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le ministre russe de l'Energie Sergueï Chmatko, en visite à Téhéran, et le chef de l'Organisation de l'énergie atomique iranienne Gholamreza Aghazadeh ont confirmé lundi soir l'attachement de leurs pays à la coopération dans le nucléaire civil.

    TEHERAN, 3 mars - RIA Novosti. Le ministre russe de l'Energie Sergueï Chmatko, en visite à Téhéran, et le chef de l'Organisation de l'énergie atomique iranienne Gholamreza Aghazadeh ont confirmé lundi soir l'attachement de leurs pays à la coopération dans le nucléaire civil.

    "Avec M. Chmatko, qui copréside la commission intergouvernementale Russie-Iran pour la coopération économique, j'ai évoqué la coopération à long terme entre nos pays, notamment en matière construction de centrales nucléaires à l'avenir", a déclaré M. Aghazadeh, cité par la télévision iranienne.

    La mise en service de la centrale de Bouchehr, dans le sud de l'Iran, construite par la Russie, a été parmi les dossiers évoqués au cours de l'entretien, a-t-il précisé.

    En 1995, la Russie et l'Iran ont signé un contrat portant sur l'achèvement des travaux de construction, entamés par l'Allemagne, de la première pile de la centrale nucléaire iranienne de Bouchehr. Moscou a également promis de livrer un réacteur VVER-1000, de l'alimenter en combustible nucléaire et de former des spécialistes iraniens. Le chantier devait initialement prendre fin le 8 juillet 1999, mais la mise en service du site a été reportée à maintes reprises.

    Le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique Gholamreza Aghazadeh et le patron du groupe nucléaire russe Rosatom Sergueï Kirienko ont assisté le 25 février à la cérémonie de lancement des tests de la centrale de Bouchehr.

    Lire aussi:

    Nucléaire iranien: «Nos partenaires ont plus à perdre que nous», selon Téhéran
    Téhéran précise son objectif final en Syrie
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik