Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'Abkhazie accuse la Géorgie de piraterie maritime

    International
    URL courte
    0 0 0

    Les gardes-côtes géorgiens, qui ont arraisonné un navire turc dans les eaux neutres le 5 avril dernier, ont agi comme des pirates, a déclaré mardi à Soukhoumi le ministère abkhaz des Affaires étrangères.

    SOUKHOUMI, 7 avril - RIA Novosti. Les gardes-côtes géorgiens, qui ont arraisonné un navire turc dans les eaux neutres le 5 avril dernier, ont agi comme des pirates, a déclaré mardi à Soukhoumi le ministère abkhaz des Affaires étrangères.

    "Les agissements de la Géorgie, qui arraisonne les cargos dans les eaux neutres, violent les normes du droit maritime et humanitaire international, car les produits que l'Abkhazie reçoit de Turquie ont une vocation purement civile", a indiqué le ministère.

    Les vedettes des gardes-côtes géorgiens ont arraisonné le navire turc, dont l'équipage est constitué de 10 Turcs, qui acheminait 1.000 t de lubrifiant en Abkhazie, a précisé un responsable des Messageries maritimes de la république autoproclamée.

    "Cette action confirme l'intention géorgienne de relancer le conflit" abkhazo-géorgien, selon le ministère abkhaz des Affaires étrangères.

    "Le blocus géorgien illégitime porte un préjudice économique à l'Abkhazie depuis 13 ans et Soukhoumi réclamera une compensation auprès des pays de la Communauté des États indépendants (CEI) qui soutiennent les sanctions économiques imposées par la Géorgie en décembre 1996", a conclu le ministère.

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    Mort du Premier ministre abkhaze: première vidéo des lieux du drame
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik