Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire: Téhéran disposé à un dialogue constructif avec les Six (TV) - 2

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Téhéran est prêt à un dialogue constructif avec les six médiateurs internationaux (Russie, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Chine et Allemagne), a déclaré le président du Conseil supérieur de la Sécurité nationale de l'Iran, Saïd Jalili, rapporte lundi la télévision iranienne.

    TEHERAN, 13 avril - RIA Novosti. Téhéran est prêt à un dialogue constructif avec les six médiateurs internationaux (Russie, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Chine et Allemagne), a déclaré le président du Conseil supérieur de la Sécurité nationale de l'Iran, Saïd Jalili, rapporte lundi la télévision iranienne.

    M.Jalili a exposé la position iranienne sur cette question dans un entretien téléphonique avec le Haut représentant de l'Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité commune Javier Solana.

    La semaine dernière les Six médiateurs pour le dossier nucléaire iranien se sont réunis à Londres au niveau des directeurs politiques de leurs ministères des Affaires étrangères et ont déclaré qu'ils invitaient Téhéran à un dialogue ouvert.

    Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré, pour sa part, que son pays était prêt à des négociations à condition que celles-ci reposent sur le respect réciproque et la justice.

    M.Solana a exhorté à la poursuite des pourparlers entre l'Iran et les Six afin d'instaurer une "nouvelle ère de coopération. Son interlocuteur iranien a salué un tel dialogue sur une coopération constructive..., tout en insistant cependant sur la bonne interprétation des réalités et événements internationaux".

    Selon M.Jalili, Téhéran entendait faire une déclaration officielle en réponse à la proposition des Six.

    La télévision iranienne n'a pas précisé quand cet entretien téléphonique entre MM.Jalili et Solana avait eu lieu.

    Le 27 septembre 2008, le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé à l'unanimité la résolution 1835 déposée par les Six. La résolution appelle l'Iran à respecter ses exigences relatives à ses activités nucléaires. Le document réitère les décisions adoptées auparavant par le Conseil et appelle Téhéran à se plier aux exigences concernant son programme nucléaire. Les résolutions 1696, 1737, 1747 et 1803 enjoignent Téhéran de mettre un terme à l'enrichissement d'uranium et à son programme balistique.

    Téhéran a rejeté les exigences du Conseil de sécurité et déclaré que la conduite des Six médiateurs sur l'Iran ne pourrait que nuire à sa coopération avec la communauté internationale.

    Les Etats-Unis et plusieurs autres pays soupçonnent l'Iran de mettre au point l'arme nucléaire sous couvert de programme civil, mais Téhéran affirme que celui-ci ne vise qu'à satisfaire les propres besoins énergétiques du pays.

    Lire aussi:

    Les USA qualifient l’Iran de principal État commanditaire du terrorisme
    L'Iran sur le point de fabriquer un nouveau missile
    18 personnes physiques et morales iraniennes inscrites sur la liste des sanctions US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik