Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Transnistrie: contacts diplomatiques Russie-OSCE

    International
    URL courte
    0 101
    MOSCOU, 13 avril - RIA Novosti. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Grigori Karassine et le chef de la mission de l'OSCE en Moldavie Philip Remler ont passé lundi en revue la problématique du règlement transnistrien à la lumière des récents événements en Moldavie, selon un communiqué du ministère russe des Affaires étrangères (MID).

    L'entretien a notamment porté sur les possibilités des médiateurs internationaux et d'observateurs de contribuer à la reprise du processus de négociation, compte tenu des résultats de la récente rencontre de Moscou des leaders de Moldavie et de Transnistrie, en présence du président russe Dmitri Medvedev, lit-on dans le communiqué du MID.

    Les deux hommes ont fait ressortir la nécessité, pour toutes les forces politiques moldaves, de "faire preuve de retenue" et d'"adopter une attitude respectueuse envers les résultats des élections parlementaires qui se sont déroulées, selon de nombreuses missions internationales de contrôle, dont l'APCE et le BIDDH de l'OSCE, conformément aux normes et procédures démocratiques", souligne le communiqué.

    Une nouvelle fois, la Russie a exprimé son inquiétude face aux actes irresponsables des forces qui n'ont pas intérêt à préserver l'Etat moldave.

    L'opposition moldave est mécontente des résultats des élections parlementaires du 5 avril, remportées par le Parti communiste. Selon la Commission électorale centrale, les communistes ont recueilli 50% des voix. Mardi le meeting organisé par l'opposition à Chisinau s'est transformé en troubles dont les participants ont saccagé les édifices de la présidence et du parlement sur lesquels ont été hissés des drapeaux roumains.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik