Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Reconnaissance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud: Minsk dénonce le chantage de l'UE (Loukachenko)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le président biélorusse Alexandre Loukachenko à invité l'Union européenne à cesser de faire pression sur Minsk afin de l'empêcher de reconnaître la souveraineté nationale de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud.

    MINSK, 23 avril - RIA Novosti. Le président biélorusse Alexandre Loukachenko à invité l'Union européenne à cesser de faire pression sur Minsk afin de l'empêcher de reconnaître la souveraineté nationale de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud.

    "D'aucuns nous disent en Occident: nous punirons la Biélorussie si elle reconnaît l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud. Punissez d'abord la Russie: elle a déjà reconnu l'indépendance de ces républiques [...] Nous voyons de nouveau l'Occident faire deux poids deux mesures", a-t-il souligné dans son message annuel au peuple et au parlement biélorusses.

    "Nous ferons ce que nous avons promis en partant de nos intérêts et de nos engagements", a indiqué M. Loukachenko.

    Les responsables politiques européens ne manquent aucune occasion de rappeler à Minsk que s'il reconnaît la souveraineté politique de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, le rapprochement entre l'Union européenne et la Biélorussie sera gelé.

    "Calmez-vous et laissez nous pratiquer une politique qui profiterait à tout le monde", a fait remarquer le leader biélorusse.

    Le Nicaragua est actuellement le seul pays après la Russie à avoir reconnu l'indépendance de ces deux Etats autoproclamés.

    Lire aussi:

    Bachar el-Assad se prononce sur le statut international de l’Ossétie du Sud
    Armement: le Président biélorusse révèle «le problème numéro un» de Poutine
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik