Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Gaz pour l'Europe: l'Azerbaïdjan prêt à dialoguer avec Moscou

    International
    URL courte
    0 01

    Bakou est prêt à développer le dialogue avec la Russie sur les livraisons de son gaz à l'Europe, a déclaré mardi Elmar Mamediarov, ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, interviewé par l'agence Trend News (Bakou).

    BAKOU, 25 mai - RIA Novosti. Bakou est prêt à développer le dialogue avec la Russie sur les livraisons de son gaz à l'Europe, a déclaré mardi Elmar Mamediarov, ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, interviewé par l'agence Trend News (Bakou).

    "Il existe plusieurs possibilités pour le transport de gaz azerbaïdjanais vers l'Europe et elles restent toutes ouvertes. Un éventuel développement de nos relations avec la Russie reste également possible", a répondu le ministre évoquant les espoirs de participation de Bakou aux projets de gazoducs South Stream et Nabucco, respectivement promus par la Russie et l'Union européenne.

    Le projet Nabucco, d'un montant de 7,3 milliards de dollars, est censé acheminer vers l'Europe, en contournant la Russie, du combustible en provenance d'Asie centrale et de la région caspienne via l'Azerbaïdjan, la Géorgie, la Turquie, la Bulgarie, la Hongrie, la Roumanie et l'Autriche. Le gazoduc constituera une prolongation du système existant Bakou-Tbilissi-Erzurum d'une capacité de 20 à 30 milliards de mètres cubes par an. Ses fournisseurs potentiels sont l'Azerbaïdjan, l'Iran, la Turkménie et l'Irak.

    En outre, le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise a indiqué que Bakou ne s'attendait à aucune difficulté liée à sa participation au programme de l'UE "Partenariat oriental". "Le Partenariat oriental représente une synthèse de toutes les relations accumulées avec le temps entre l'Azerbaïdjan et l'Union européenne, ainsi que les pays qui ne sont pas membres de l'UE", a fait savoir M.Mamediarov.

    "L'accord sur le Partenariat oriental est une formalisation des relations bilatérales entre l'Azerbaïdjan et l'UE. Bakou considère ce programme comme une perspective très intéressante pour le développement du pays et estime qu'il répond aux intérêts nationaux", a conclu le ministre.

    Lire aussi:

    Explosions dans un dépôt d'armes en Azerbaïdjan, des blessés
    Pilonnages de localités dans le Haut-Karabagh, deux civils tués et plusieurs blessés
    Moscou: certains États de l’UE utilisent le partenariat oriental pour nuire à la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik