Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Conférence de Moscou sur le Proche-Orient: une solide préparation nécessaire (Mouallem)

    International
    URL courte
    0 0 0
    DAMAS, 25 mai - RIA Novosti. La conférence de Moscou sur le Proche-Orient a besoin d'une solide préparation si ses participants souhaitent parvenir aux résultats escomptés, a estimé lundi devant les journalistes à Damas le chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem.

    Les participants de la conférence de Moscou doivent accepter les principes d'instauration de la paix dans la région, consacrés dans les résolutions appropriées du Conseil de sécurité de l'ONU, et l'initiative de paix arabe, a indiqué M.Mouallem lors d'une conférence de presse à l'issue de la 36e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'Organisation de la Conférence islamique (OCI) qui s'est déroulée pendant trois jours dans la capitale syrienne.

    L'initiative de paix arabe a été adoptée en 2002 au sommet de Beyrouth. Elle prévoit notamment la reconnaissance complète d'Israël par les Etats arabes en échange de son départ des territoires occupés et de la reconnaissance par l'Etat hébreu du droit des réfugiés palestiniens de revenir à leurs foyers.

    "Si Israël n'est pas disposé à mettre en application cette initiative, en quoi sa participation à la conférence de Moscou pourrait-elle être utile?", a poursuivi le ministre syrien des Affaires étrangères.

    Damas estime qu'Israël n'est pas prêt à la paix dans la région, et que sa "politique d'agression" constitue le principal obstacle sur cette voie.

    Moscou entend accueillir dans les mois qui viennent une conférence internationale sur le règlement au Proche-Orient. La préparation de cette conférence a figuré parmi les thèmes abordés aux négociations menées ces deux derniers jours par le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à Damas et à Beyrouth.

    Lire aussi:

    Moscou: la lutte anti-terroriste exige des «approches consolidées et équilibrées»
    Moscou n’a aucune information sur une attaque préparée contre Israël, selon Lavrov
    Netanyahou: la paix possible, si les Palestiniens reconnaissent «la réalité» sur Jérusalem
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik