Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Avion d'Air France: entre 40 et 60 Français parmi les 216 passagers

    International
    URL courte
    Airbus A330 disparu (30)
    0 0 0 0

    Une majorité des Brésiliens, entre 40 et 60 Français, plus de 20 Allemands et 2 Slovaques figurent parmi les 216 passagers de l'Airbus A-330 d'Air France qui a disparu lundi, à 06h00 GMT, au-dessus de l'Atlantique.

    VARSOVIE / MOSCOU / PARIS / BERLIN, 1er juin - RIA Novosti. Une majorité des Brésiliens, entre 40 et 60 Français, plus de 20 Allemands et 2 Slovaques figurent parmi les 216 passagers de l'Airbus A-330 d'Air France qui a disparu lundi, à 06h00 GMT, au-dessus de l'Atlantique.

    Quelque 60 Brésiliens se trouvaient à bord de l'A-330 qui assurait la liaison entre Rio de Janeiro et Paris avant de disparaître des écrans radars avec 226 passagers (126 hommes, 82 femmes, 7 enfants et un bébé, selon Air France) et 12 membres d'équipage à bord, a annoncé lundi l'assistant du président brésilien Luis Ignacio Lula da Silva.

    Selon le ministre français en charge des Transports Jean-Louis Borloo, entre 40 et 60 Français et 25 Allemands figurent parmi les passagers. Toutefois, le ministère allemand des Affaires étrangères n'a pas encore confirmé le nombre des Allemands disparus.

    Le ministère slovaque des Affaires étrangères a rapporté que deux Slovaques se trouvaient à bord de l'appareil qui aurait été "foudroyé" au large du Brésil, selon l'hypothèse la plus vraisemblable formulée par François Brousse, porte-parole d'Air France.

    Parti dimanche de Rio de Janeiro, à 22h00 GMT, l'Airbus A-330 devait se poser à l'aéroport Roissy de Paris à 09h10 GMT.

    Dossier:
    Airbus A330 disparu (30)

    Lire aussi:

    Courrier des lecteurs Guarandy Figueiredo Nóbrega, 2010-03-31 14:03
    L’ex-Président brésilien condamné à 9,5 ans de prison pour corruption
    Un télescope russe déployé au Brésil pour surveiller les débris spatiaux
    Courrier des lecteurs Guarandy Figueiredo Nóbrega, 2012-01-10 12:14
    La Slovaquie va-t-elle quitter l'Otan?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik