Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Conflit en Ossétie du Sud: 650 maisons détruites (diplomatie)

    International
    URL courte
    0 0 0

    650 maisons ont été rasées et 2.145 sérieusement endommagées en Ossétie du Sud lors de l'agression géorgienne d'août 2008.

    MOSCOU, 6 août - RIA Novosti. 650 maisons ont été rasées et 2.145 sérieusement endommagées en Ossétie du Sud lors de l'agression géorgienne d'août 2008, a déclaré aux journalistes le vice-ministre russe des Affaires étrangères Grigori Karassine.

    L'attaque "a fait 164 morts parmi la population civile sud-ossète et 48 parmi les militaires russes, dont dix soldats de la paix. 650 maisons ont été complètement détruites et 2.145 partiellement", a-t-il affirmé lors d'un point de presse à Moscou.

    Selon le diplomate, le nombre de réfugiés sud-ossètes s'élève à des dizaines de milliers de personnes.

    M.Karassine a également fait savoir que les gardes-frontières russes déployés dans la région avaient été mis en état d'alerte en raison des incidents fréquents à la frontière osséto-géorgienne.

    "Nous suivons attentivement les provocations à la frontière. Ces incidents montrent que la situation reste tendue. Nos gardes-frontières ont été mis en état d'alerte, car nous cherchons à éviter une nouvelle agression (...) et à rétablir la stabilité en Ossétie du Sud. Or, cet objectif n'est pas celui de la Géorgie", a conclu le chef adjoint de la diplomatie russe.

    Lire aussi:

    Bachar el-Assad se prononce sur le statut international de l’Ossétie du Sud
    «Si l'Occident avait dit stop à Saakachvili, la guerre n'aurait pas eu lieu»
    Damas reconnaît l'Ossétie du Sud: un «acte profondément réfléchi»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik