Ecoutez Radio Sputnik
    International

    OssétieSud: le gaz russe affluera directement à Tskhinvali

    International
    URL courte
    Ossétie du Sud un an après l'agression géorgienne (37)
    0 01

    Le groupe Gazprom a mis mercredi en exploitation le gazoduc Dzouarikaou-Tskhinvali qui acheminera du gaz russe directement vers l'Ossétie du Sud, sans passer par le territoire géorgien.

    TSKHINVALI, 26 août - RIA Novosti. Le groupe Gazprom a mis mercredi en exploitation le gazoduc Dzouarikaou-Tskhinvali qui acheminera du gaz russe directement vers l'Ossétie du Sud, sans passer par le territoire géorgien, rapporte un correspondant de RIA Novosti

    La cérémonie solennelle a réuni une délégation de Gazprom conduite par le vice-président du conseil d'administration Alexandre Ananenkov, des représentants du gouvernement russe et des responsables de l'Ossétie du Nord et de l'Ossétie du Sud.

    "Plus de 70 km de pipeline traversent une région de haute montagne à une altitude allant jusqu'à 3.148 m au-dessus de la mer", a affirmé M. Ananenkov, soulignant qu'aucune conduite de gaz n'avait jamais atteint une telle altitude. Il a ajouté que les travaux avaient été effectués dans de très brefs délais.

    La construction du gazoduc reliant le village nord-ossète de Dzouarikaou à Tskhinvali a débuté en décembre 2006. Le tronçon allant jusqu'au col de Koudari (92,8 km) a été mis en place par Gazprom, le reste par la compagnie pétrogazière Itera. La longueur du pipeline est de 169 km, dont 69 passent par le territoire sud-ossète. Le diamètre des tubes est de 400 mm.

    Dossier:
    Ossétie du Sud un an après l'agression géorgienne (37)

    Lire aussi:

    Bachar el-Assad se prononce sur le statut international de l’Ossétie du Sud
    Damas reconnaît l'Ossétie du Sud: un «acte profondément réfléchi»
    La Syrie et l'Ossétie du Sud établissent des relations diplomatiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik