Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Caucase: la Russie ne tolèrera aucune "aventure militaire" (Poutine)

    International
    URL courte
    0 0 0

    La Russie n'admettra aucune tentative de revanche ni de réédition d'aventures militaires au Caucase, a déclaré mercredi le premier ministre russe Vladimir Poutine.

    MOSCOU, 26 août - RIA Novosti. La Russie n'admettra aucune tentative de revanche ni de réédition d'aventures militaires au Caucase, a déclaré mercredi le premier ministre russe Vladimir Poutine.

    "A l'avenir également, la Russie entend accorder tout son soutien politique et économique tant à l'Ossétie du Sud qu'à l'Abkhazie. Je tiens aussi à déclarer haut et fort que la Russie ne tolérera aucune tentative de revanche ni de nouvelles aventures militaires dans la région", a indiqué M.Poutine lors d'une conférence de presse à l'issue d'un entretien à Moscou avec le président sud-ossète Edouard Kokoïty.

    Selon M.Kokoïty, l'esprit revanchard est encore vivace à Tbilissi.

    "Nous suivons de près la situation en Géorgie qui rétablit rapidement son potentiel de guerre. Les pays de l'OTAN, notamment les Etats-Unis, arment la Géorgie et y envoient leurs spécialistes militaires", a-t-il dit.

    Le président d'Ossétie du Sud estime que "les autorités géorgiennes n'ont pas tiré de leçons des événements d'août 2008".

    Le 8 août 2008, l'armée géorgienne a lancé une offensive militaire contre l'Ossétie du Sud, détruisant Tskhinvali, la capitale, tuant des centaines de civils ainsi que des soldats de la paix russes déployés dans cette république autoproclamée. La Russie a opposé une riposte militaire de grande envergure destinée à contraindre la Géorgie à la paix avant de reconnaître le 26 août l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie. Affirmant avoir été "victime d'une provocation russe", la Géorgie a rompu les relations diplomatiques avec Moscou et décrété les républiques "territoires occupés".

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Moscou sur le conflit en Ossétie du Sud: la Russie toujours prête à défendre ses citoyens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik