Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Gaz: Kiev prêt à coopérer avec Moscou uniquement sur les nouveaux pipelines (vice-ministre)

    International
    URL courte
    0 0 0
    KIEV, 29 août - RIA Novosti. L'Ukraine est prête à coopérer avec la Russie dans la construction et l'exploitation de nouveaux gazoducs, mais pas dans la gestion du Réseau des gazoducs national (GTS), a déclaré le vice-ministre ukrainien du Combustible et de l'Énergie Sergueï Pavloucha.

    "Nous souhaitons coopérer dans la construction, la gestion et le contrôle du nouveau gazoduc Bogorodtchany-Oujgorod (vers la frontière occidentale du pays, ndlr) et nous avons déjà créé un consortium spécial. Malheureusement, la partie russe estime que ce projet doit être réalisé par un consortium qui contrôlera tout le Réseau de transport de gaz ukrainien", a indiqué M.Pavloucha à l'hebdomadaire Zerkalo Nedeli.

    En 2002, la Russie et l'Allemagne ont proposé de mettre en place en consortium pour gérer le Réseau des gazoducs ukrainiens. Kiev a d'abord appuyé cette initiative. Mais les autorités ukrainiennes ont renoncé à cette idée après l'arrivée au pouvoir du président Viktor Iouchtchenko en 2005. Selon la législation ukrainienne, le GTS n'est pas privatisable.

    Moscou ne soutient pas la création du groupe pour la pose et l'exploitation du pipeline reliant Bogorodtchany à Oujgorod, parce qu'il pourrait rivaliser avec les gazoducs Nord Stream et South Stream contournant l'Ukraine, a supposé M.Pavloucha.

    Lire aussi:

    Nord Stream 2: agneau immolé sur l’autel politique?
    Le Turkish Stream permettra à la Russie d’augmenter ses exportations gazières à la Turquie
    Nord Stream 2 serait désormais intouchable
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik