Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Crash d'un hélicoptère au Kazakhstan: 13 militaires à bord (gardes-frontières)

    International
    URL courte
    0 0 0

    Treize militaires se trouvaient à bord de l'hélicoptère Mi-8 du Service de la frontière kazakh qui s'est écrasé mardi dans le sud du Kazakhstan en faisant dix morts.

    ASTANA, 8 septembre - RIA Novosti. Treize militaires se trouvaient à bord de l'hélicoptère Mi-8 du Service de la frontière kazakh qui s'est écrasé mardi dans le sud du Kazakhstan en faisant dix morts, a annoncé mardi à Astana le service de presse des gardes-frontières.

    "L'hélicoptère transportait 13 militaires dont les membres d'équipage", a indiqué le service de presse.

    Les premières informations faisaient état de 11 personnes à bord de l'appareil.

    L'hélicoptère "transportait le groupe de reconnaissance Arlan du département régional des gardes-frontières Ontoustik dans les gorges de l'Ougam (près de la frontière avec l'Ouzbékistan)" où, d'après les gardes-frontières ouzbeks, six criminels armés s'apprêtaient à pénétrer illégalement au Kazakhstan.

    Les gardes-frontières, les secouristes et les spécialistes du ministère kazakh de la Défense recherchent l'hélicoptère, selon le Service de la frontière kazakh.

    Lire aussi:

    Le Mi-28 russe en Syrie n'a pas été abattu mais a fait un atterrissage d'urgence
    Les parties syriennes, dont l'opposition armée, réunies à Astana
    Guterres exprime son plein soutien au processus d’Astana sur la Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik