Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie-Occident: la "guerre froide" terminée, son ombre reste (Valdaï)

    International
    URL courte
    0 0 0

    La "guerre froide" s'est achevée entre la Russie et l'Occident, mais pas dans le monde dans son ensemble, telle est la conclusion faite mardi par les participants d'une discussion dans le cadre du club de réflexion Valdaï.

    IAKOUTIE, 8 septembre - RIA Novosti. La "guerre froide" s'est achevée entre la Russie et l'Occident, mais pas dans le monde dans son ensemble, telle est la conclusion faite mardi par les participants d'une discussion dans le cadre du club de réflexion Valdaï.

    Placée sous le thème "Russie-Occident: retour vers l'avenir", cette réunion se déroule à huis clos sous l'égide de RIA Novosti et du Conseil pour la politique étrangère et de défense et associe des représentants de 16 pays à bord de deux bateaux sur le fleuve Lena, en Sibérie.

    Selon les politologues, l'ombre de la "guerre froide" est encore présente dans les têtes des gens et elle peut resurgir dans telle ou telle partie du monde et dégénérer en guerre réelle. La tension se maintient en Irak, dans le Golfe et dans la péninsule Coréenne, alors que des contradictions et des litiges sont toujours nombreux.

    Dans le même temps, la crise actuelle et la lutte contre le réchauffement climatique pourraient constituer un facteur de réconciliation.

    "La "guerre froide" s'est achevée, mais ses racines sont restées dans les têtes et elles peuvent se reproduire, ce qui affaiblit l'Europe", a déclaré à RIA Novosti Sergueï Karaganov, directeur adjoint de l'Institut de l'Europe de l'Académie des sciences de Russie et président du bureau du Conseil pour la politique étrangère et de défense.

    Le Forum de Valdaï a été institué en 2004 par RIA Novosti avec le Conseil pour la politique étrangère et de défense, le journal Moscow Times, les magazines La Russie et la politique mondiale et Russia Profile. Chaque année il rassemble des dizaines de politologues de différents pays et aborde des thèmes dont la discussion permet aux participants étrangers de mieux comprendre la Russie.

    Fin juin dernier, à la veille du sommet russo-américain à Moscou, les débats du club ont porté sur la correction des rapports russo-américains qui avaient traversé une grave crise sous la présidence de George W. Bush. La discussion était alors placée sous le thème "Russie-Etat-Unis: repenser les intérêts".

    Lire aussi:

    Riyad: la visite du roi de l’Arabie saoudite en Russie sera «historique»
    Le roi saoudien visitera la Russie le 5 octobre
    Nucléaire: la bombe soviétique a permis d'éviter la 3e Guerre mondiale (avis)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik